Un véritable renouveau

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

C’est un véritable renouveau de La Gavotte qui s’annonce avec un projet exceptionnel. Imaginez donc, sur une surface de plus de 1,5 hectare, trois bâtiments vont être construits : le premier abritera les écoles maternelle et primaire, le deuxième rassemblera au sein d’un même lieu nombre d’activités ayant pour dénominateur commun la volonté de s’enrichir par l’apprentissage et par le loisir, notamment à travers le livre, la musique, les jeux vidéos, des séances de contes, des projections vidéos, des conférences, des formations à vocation culturelle ou ludique, un restaurant… Enfin, le troisième sera dédié à la petite enfance, avec une nouvelle crèche et un regroupement de plusieurs services. Et pour accompagner ce réaménagement de La Gavotte, le plan de circulation sera revu et plus de 100 places de parking seront créées.

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Ces trois constructions vont répondre à plusieurs besoins : une grande partie de l’actuelle école de La Gavotte est en préfabriqué, la crèche n’est plus aux normes et le centre socio-culturel Victor Hugo commence à se faire très vieux. Il est de moins en moins occupé, abrite des logements à la limite de l’insalubrité et laisse même une poche d’insécurité à l’arrière du bâtiment, sans parler de son coût de fonctionnement démesuré par rapport à son utilisation : 50 000 euros par an uniquement pour les fluides !

Une volonté politique

Face à cette situation qui ne pouvait donc plus durer, il fallait une réelle volonté politique. Michel Amiel et son équipe l’ont eu. Les paroles vont donc se transformer en actes, après trois années de réflexion et d’études, puisque les premiers coups de pioche seront donnés dès la rentrée de septembre. Cette opération d’urbanisme s’élèvera à 17 millions d’euros, 70% seront financés par le conseil départemental, la métropole Aix- Marseille-Provence et la Direction régionale des affaires culturelles, le reste étant pris en charge par la mairie. Un prix à payer pour une formidable renaissance. Monique Slissa, adjointe au maire déléguée à l’Aménagement du territoire et à l’Habitat, le souligne clairement : «L’objectif est de rendre le quartier de La Gavotte moderne, attractif, respectueux de l’environnement, de le revaloriser et le différencier encore plus des quartiers nord afin de renforcer cette frontière invisible entre notre ville et Marseille».

Le pôle Petite enfance

Lire la suite »

Le groupe scolaire

Lire la suite »

La bibliothèque

Lire la suite »