Circulation et stationnement… On en parle ?

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Ce vaste projet va avoir forcément ses conséquences en termes de circulation automobile et de stationnement. Et les Pennois se posent des questions légitimes. Voici les réponses.

Si tout le monde est d’accord pour dire que la voiture est dangereuse et pollue, tout le monde est d’accord pour continuer à… l’utiliser ! Avec en plus cette fâcheuse tendance… à vouloir la garer au plus près de son lieu de destination. Face à cette réalité et avec la création d’une crèche, d’un groupe scolaire et d’une bibliothèque multi-activités, la question de la circulation automobile et des places de parking ne peut être mise de côté. Et elle ne l’est pas. En effet, parallèlement aux études architecturales, un nouveau plan de circulation a été élaboré.

Anticiper le futur

Celui-ci part d’abord d’un constat : entre 8h et 9h, heure de pointe dans la journée, 435 véhicules empruntent quotidiennement le chemin de Val Sec en direction de la place des Tabors contre seulement 120 dans le sens inverse. Idem pour la traverse des Écoles : 190 voitures la descendent quand 70 la montent. Même chose le soir, entre 17h et 18h, les circulations descendantes l’emportent sur les montantes. En partenariat avec la mairie, les experts de Trans Mobilités préconisent pour le futur une circulation à sens unique chemin de Val Sec, de l’intersection avec la traverse des Écoles jusqu’au parking couvert de la bibliothèque. La traverse des Écoles justement pourrait, elle aussi, passer en sens unique descendant.

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

106 places de plus !

Quant au stationnement, l’existant n’est pas satisfaisant, puisque si on compte 250 places publiques, elles sont souvent saturées (avenue François Mitterrand et parking haut Jean Moulin) ou peu occupées notamment dans le parking bas Jean Moulin. C’est pourquoi, il est prévu un aménagement de celui-ci, avec marquage au sol et une sécurisation (caméras de vidéoprotection) car ici il est possible de garer jusqu’à 150 véhicules. Par ailleurs, devant le nouveau groupe scolaire, un dépose-minute sera créé ainsi que 17 nouvelles places juste en face. Si on ajoute celles sous la bibliothèque et les 55 de la résidence Le Clos des Cigales ouvertes à tous les Pennois, on arrive à 357 places sur le secteur, soit 106 de plus qu’actuellement. Et toujours gratuites.

Le pôle Petite enfance

Lire la suite »

Le groupe scolaire

Lire la suite »

La bibliothèque

Lire la suite »